Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de marlou
  • Le blog de marlou
  • : Creuser l'instant pour en dégager le maximum de sensations et d'émotions et les partager avec les autres
  • Contact

Vers Eklablog

Je quitte Overblog pour Eklablog.

Ma nouvelle adresse :

http:// textetexte.eklablog.com

Je vous y attends, les amis...

25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 05:40

1748023151_05c0187adc.jpg

 

L’heure est lisière 
aux bords du festin

 

promenade 
pieds nus
coeur en bandoulière
à la lisière

du bois touffu

 

fouillis de murmures
papillons de nuit

herbe qui grandit

frisson qui dure

à jamais pris au filet
d'un regard qui ne sait

s’il est tard ou trop tôt

 

quand déjà l’aube

revêt sa robe d’or fin

muettes sont les lèvres
seuls parlent les rêves

Partager cet article

Repost 0
Published by marlou - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

Quichottine 04/11/2011 11:35


Merveilleux moment sur ta page... Merci, Marlou.


Line 31/10/2011 17:16


ce poème est magnifique
il est ........frissonnant d'émotion contenu

bonne semaine


Mamylilou 30/10/2011 21:30


Que de poésie, douceur au creux de la nuit, quelques frissons, et à l'aube des souvenirs, j'aime ces instants-là Bises à toi


autobiographie 30/10/2011 18:15


Eh oui! je l'ai lu tout haut pour mon plaisir!
Bonne soirée,
Gigri


sophie 30/10/2011 12:38


Très beau poème Marlou, merci.
Je t'embrasse bien fort.


nettoue 26/10/2011 15:18


Tombée du jour en automne, instant romantique et reposant !
Merci et bises Marlou


gazou 26/10/2011 07:20


J'aime bien "l'aube qui remet sa robe d'or fin" ...Bonne journée Marlou


Valentine :0056: 25/10/2011 21:50


Magnifique ! On parle souvent du crépuscule, mais l'aube ! Et comme tu en parles bien... Tu me rappelles des souvenirs de promenades matinales, à une époque où je me levais avant l'aurore pour
découvrir ce que c'était...


Catherine et Laurent 25/10/2011 21:30


Bonsoir Marlou,

Un très beau poème sur la vie nocturne et éphémère des êtres de la nuit.

Quand vient le jour, il ne reste d'eux que nos souvenirs....

Bonnes soirée... poésie,
Bises.


francoisegrimaud(sarahfrane) 25/10/2011 18:13


j'entends le bruit des pieds nus sur l'herbe qui grandit,
j'entends les doux murmures qui habitent le bois

c'est un poème audio de grande beauté
quelle artiste, tu es !
bisous,Marlou