Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de marlou
  • Le blog de marlou
  • : Creuser l'instant pour en dégager le maximum de sensations et d'émotions et les partager avec les autres
  • Contact

Vers Eklablog

Je quitte Overblog pour Eklablog.

Ma nouvelle adresse :

http:// textetexte.eklablog.com

Je vous y attends, les amis...

29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 05:57

Dans la moindre phrase que j’écris, la plus banale remarque,

 je sais que l’autre peut se retrouver, même si je n’ai pas

pensé une seconde à lui.

 

Carnet des poussières

Partager cet article

Repost 0
Published by marlou - dans A méditer
commenter cet article

commentaires

Ut 31/08/2010 22:21


C'est là ton talent! Tous tes mots ressemblent à quelque chose qui existe en nous. C'est là ta sensibilité si particulière........


Arthémisia 31/08/2010 12:12


C'est aussi extrêmement dangereux ; une grande responsabilité.


gazou 30/08/2010 09:48


c'est très juste..on ne sait pas toujours ce qui va parler à l'autre, ce qui va le toucher..


cão 30/08/2010 05:18


le langage commun


clementine 29/08/2010 23:08


un beau carnet
clem


Marielle 29/08/2010 11:48


Peut-étre pas tous les autres, beaucoup ont des traits de caractère communs ....
Bises


Valentine :0056: 29/08/2010 10:24


Oh alors il doit avoir un discours très humain...


tévi 29/08/2010 09:52


Mais ces mots sont fait pour qu'on pense à toi.
Tévi


Quichottine 29/08/2010 09:47


Et il avait raison.

Je pense que chaque écrivain a ce pouvoir : lorsqu'il se donne un peu, le lecteur peut le prendre.

Passe une belle journée, Marlou.