Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de marlou
  • Le blog de marlou
  • : Creuser l'instant pour en dégager le maximum de sensations et d'émotions et les partager avec les autres
  • Contact

Vers Eklablog

Je quitte Overblog pour Eklablog.

Ma nouvelle adresse :

http:// textetexte.eklablog.com

Je vous y attends, les amis...

1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 12:42

 

5139826432_a43e1fd7c5.jpg

 

Les murs

respirent

les souffles fervents

des jours de fête

 

les mots

tremblent

prêts a se détacher

de la branche des heures

pour les vœux de bonheur

 

et soudain

effacés

ces souffles

ces mots

l’espoir d’un jour nouveau

par la folie sanguinaire

des hommes

Partager cet article

Repost 0
Published by marlou - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

enriqueta 08/01/2011 19:02


C'est très beau. Je te souhaite que cette belle lumière de l'inspiration continue à éclairer ta vie en 2011.


liedich 02/01/2011 04:19


Que reste t il de ces instants si courts où nous ne croyons plus à la folie des hommes ? Un instant d'espoir qui un jour sera une vie entière, nous le savons. Juste savoir attendre.


Quichottine 01/01/2011 23:37


Il faudra les récrire... c'est important.


clementine 01/01/2011 22:41


toujours aussi beau.
bisous
clem


Monie 01/01/2011 22:32


Le partage en mots. Ton poème respire, il tremble aussi, se détache de la branche des heures. Ha ! la folie du monde nous remet dans la réalité. Je t'envoie tous mes voeux pour l'année 2011,
qu'elle te soit douce et sereine. A bientôt


autobiographie 01/01/2011 18:57


Non non Marlou, pas effacés! jamais. Ce qui est beau est peut-être la seule chose qui restera immortel.
Bonne année à toi, à ceux que tu aimes, à celles que tu aimes et merci pour ton attention à mon Ariane.
Je t'embrasse chère Marlou,
Gigri


Valentine :0056: 01/01/2011 18:37


Oui, Marlou, je me répète de façon bien impersonnelle tandis que toi tu nous composes de superbes poèmes chaque jour... Je m'y remettrai peut-être dans des jours meilleurs.^-^


colette 01/01/2011 18:34


Puissent d'effacer au contraire ces "folies sanguinaires" sous la paix de tes mots, de nos vœux, de mes vœux vers toi: que cette année t'apporte ce dont tu rêves en ce monde si dur hélas !