Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de marlou
  • Le blog de marlou
  • : Creuser l'instant pour en dégager le maximum de sensations et d'émotions et les partager avec les autres
  • Contact

Vers Eklablog

Je quitte Overblog pour Eklablog.

Ma nouvelle adresse :

http:// textetexte.eklablog.com

Je vous y attends, les amis...

7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 08:30

DSCF2677

 

 

entre l'usure de l'être
et la fraîcheur des choses
ou l'inverse

à travers les zones
d'effondrement

entrer en clarté
à son corps défendant

la nuit ne tient qu'à un fil

 

Zéno Bianu, Infiniment proche, L'arbalète-Gallimard -

Partager cet article

Repost 0
Published by marlou - dans A méditer
commenter cet article

commentaires

Valentine :0056: 10/11/2013 18:07

C'est très beau ! Merci, Marlou, de me faire découvrir ce poète.

flipperine 09/11/2013 08:22

Il est vrai que sur cette terre nous ne sommes pas grand chose

tilk 08/11/2013 01:25

j'adore Biau et en plus il a fait toput un travail sur les poèmes indiens...
besos
tilk

Azalaïs 07/11/2013 09:36

quel poème magnifique, je ne connaissais pas du tout ce poète
merci de me le faire connaître

Quichottine 07/11/2013 09:25

C'est un joli poème que je ne connaissais pas.
Merci, Marlou.
Passe une douce journée.