Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de marlou
  • Le blog de marlou
  • : Creuser l'instant pour en dégager le maximum de sensations et d'émotions et les partager avec les autres
  • Contact

Vers Eklablog

Je quitte Overblog pour Eklablog.

Ma nouvelle adresse :

http:// textetexte.eklablog.com

Je vous y attends, les amis...

30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 05:58

 

 10122544186_43553193a2.jpg


Le ciel nocturne et bas s'éblouit de la ville
Et mon cœur bat d'amour à l'unisson des vies
Qui animent la ville au-dessous des grands cieux
Et l'allument le soir sans étonner nos yeux

Les rues ont ébloui le ciel de leurs lumières
Et l'esprit éternel n'est que par la matière
Et l'amour est humain et ne vit qu'en nos vies
L'amour cet éternel qui meurt inassouvi



Guillaume Apollinaire (1880 - 1918)

Partager cet article

Repost 0
Published by marlou - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

zazou 01/02/2014 11:01

Au niveau de l'amour, Apollinaire était vraiment pessimiste. L'amour meurt-il toujours inassouvi? Je ne pense pas.

Quichottine 31/01/2014 14:13

Merci pour le poème...
Bises et douce journée Marlou.

liedich 31/01/2014 11:15

Bonjour. J'ai vraiment du mal avec ce poète... Douce journée. Merci.

tilk 30/01/2014 23:28

je suis la bouche ouverte...
besos
tilk

PARADISALIA 30/01/2014 11:37

Bonjour, en passant par Nhand, je viens faire un tour chez vous puisque ici il y a de la lumière...Les vers de Apollinaire sont une merveille aussi...Bonne journée

Valentine :0056: 30/01/2014 10:02

Un très beau poème totalement méconnu ! Merci Marlou.