Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de marlou
  • Le blog de marlou
  • : Creuser l'instant pour en dégager le maximum de sensations et d'émotions et les partager avec les autres
  • Contact

Vers Eklablog

Je quitte Overblog pour Eklablog.

Ma nouvelle adresse :

http:// textetexte.eklablog.com

Je vous y attends, les amis...

29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 06:30

 

 

5511521958_05de8cfda8.jpg

Elle est née avec lui, dans l’ombre de la terre

Peu à peu avec lui monte dans la lumière

Découvrant par à coups tout le tendre du ciel

Frémissant de plaisir aux rayons du soleil

 

Elle aime le Levant où mûrit la couleur

Quand du bleu de la nuit le rose pâle affleure

Du vert élixir elle prépare le chemin

Quand sonne le joyeux vacarme du matin

 

Elle insuffle la vie, dans les canaux de sève

Formant patiemment le puzzle de son rêve

Corrigeant avec soin l’élan impétueux

D’une branche à l’essor avide et orgueilleux

 

Elle vit dans sa sphère des heures paisibles

A dérouler des bourgeons le chant indicible

Elle cale les nids des merles de retour

Pour la belle saison, et chante leurs amours

 

Quand l’automne est paré de ses riches dorures

Et les merles chanteurs partis à l’aventure

De la feuille écarlate en train de mourir

D’une ultime valse elle souffle le soupir

 

Elle vit ainsi jusqu’au soir d’une  tempête

Et l’hamadryade forcée à la retraite               

Quand un éclair de  foudre fend en deux le tronc

Nous laisse son image imprimée tout au fond.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by marlou - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

Nhand 11/06/2011 00:45


Je rejoins parfaitement ce qu'Alain vient de dire ! ... C'est un magnifique poème, dans un style que tu adoptes rarement... Et je suis certain de ne pas l'avoir pas encore lu !!!
Je suis content d'avoir du temps pour visiter les amis poètes bloggers et tout particulièrement de faire une halte chez toi, j'espère que tout va bien. Bises.

NH


ag86 01/06/2011 10:23


Cette hamadryade nous entraîne dans le monde invisible des "présences", celui sans qui rien ne serait. Et soudain, on est pris d'une sorte de vertige à ressentir tous ces êtres autour de nous. Et
dire qu'on se croyait seul !
Un grand merci pour ce magnifique poème. Bisous. Alain


Aimé jc 30/05/2011 11:05


l'hamadryade, je ne connaissais pas du tout!

Merci pour ce partage découverte ... j'aime beaucoup les mots ainsi ... ....

Bonne journée Marlou


francoisegrimaud(sarahfrane) 30/05/2011 10:54


superbe !
bisous Marlou


autobiographie 29/05/2011 19:36


l'hamadryade .... Je vais relire ce beau poème qui m'a un peu échappé car je l'ai lu trop vite!
Bonne soirée,
Gigri


Quichottine 29/05/2011 18:32


L'avais-je déjà lu ? Je ne sais...

Mais ce poème est magnifique.

Pensées pour toi, Marlou. :)


Valentine :0056: 29/05/2011 14:46


Magnifique éloge de cette fée qui vit dans l'arbre ! Bravo, Marlou, tu es si proche de la nature... :0010:


stellamaris 29/05/2011 07:55


Je ne connaissais pas ce poème, j'aime beaucoup, Marlou ! Bises.