Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de marlou
  • Le blog de marlou
  • : Creuser l'instant pour en dégager le maximum de sensations et d'émotions et les partager avec les autres
  • Contact

Vers Eklablog

Je quitte Overblog pour Eklablog.

Ma nouvelle adresse :

http:// textetexte.eklablog.com

Je vous y attends, les amis...

28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 04:55

 

   

    Voici venir les temps où vibrant sur sa tige
    Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ;
    Les sons et les parfums tournent dans l'air du soir ;
    Valse mélancolique et langoureux vertige !

    Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ;
    Le violon frémit comme un cœur qu'on afflige ;
    Valse mélancolique et langoureux vertige !
    Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir.

    Le violon frémit comme un cœur qu'on afflige,
    Un cœur tendre, qui hait le néant vaste et noir !
    Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir ;
    Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige.

    Un cœur tendre, qui hait le néant vaste et noir,
    Du passé lumineux recueille tout vestige !
    Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige
    Ton souvenir en moi luit comme un ostensoir !

Partager cet article

Repost 0
Published by marlou
commenter cet article

commentaires

enriqueta 14/04/2014 17:25

J'adore ce poème que je me souviens avoir appris quand j'étais collégienne.

gazou 03/03/2014 11:17

ce poème est splendide , il faudrait l'apprendre par coeur

Minik do 02/03/2014 16:04

J'aimais quand maman disait ce poème.
Amitiés

Punch-frappé 01/03/2014 17:23

J'ignorais ce poème de Beaudelaire. Merci de me l'avoir fait connaître.
@ + Bises.

alain 01/03/2014 08:39

Un très beau poème que je relis toujours avec autant de plaisir.
Bisous et bonne fin de semaine
Alain

liedich 28/02/2014 20:22

Vous ne prenez aucun risque là Madame... Baudelaire ! un génie. Merci et douce soirée. l.

Quichottine 28/02/2014 13:57

J'avais mis très longtemps pour l'apprendre, mais de nombreuses années après, je m'en souviens encore. :)

Merci, Marlou.

(J'ai reçu aujourd'hui le chèque enfin signé et je l'ai déposé à la banque... tout va bien, tu n'as plus à t'inquiéter. Merci encore pour tout.)

Valentine :0056: 28/02/2014 12:34

Un poème magnifique... !