Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de marlou
  • Le blog de marlou
  • : Creuser l'instant pour en dégager le maximum de sensations et d'émotions et les partager avec les autres
  • Contact

Vers Eklablog

Je quitte Overblog pour Eklablog.

Ma nouvelle adresse :

http:// textetexte.eklablog.com

Je vous y attends, les amis...

15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 05:46

2151453005_82d8aaf7a4.jpg

Sur mes cahiers d'écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable de neige
J'écris ton nom

Sur les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J'écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J'écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l'écho de mon enfance
J'écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J'écris ton nom

Sur tous mes chiffons d'azur
Sur l'étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J'écris ton nom

Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom

Sur chaque bouffée d'aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J'écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l'orage
Sur la pluie épaisse et fade
J'écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J'écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J'écris ton nom

Sur la lampe qui s'allume
Sur la lampe qui s'éteint
Sur mes maisons réunies
J'écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J'écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J'écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J'écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J'écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attendries
Bien au-dessus du silence
J'écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J'écris ton nom

Sur l'absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J'écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l'espoir sans souvenir
J'écris ton nom

Et par le pouvoir d'un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté

Partager cet article

Repost 0
Published by marlou - dans A méditer
commenter cet article

commentaires

Lmvie 21/02/2011 13:24


Je la connaissais par coeur...je l'adore


mamylilou 20/02/2011 04:56


Poésie lue et relue maintes fois : j'adore !


Quichottine 15/02/2011 22:28


Un poème que j'adore... et Solyzaan t'a offert sur son blog une belle création qui lui correspond tout à fait.

Bises et bonne soirée, Marlou.


renaud 15/02/2011 22:27


Merci Marlou de nous avoir donné cette piqure de rappel et de nous avoir fait reprendre conscience que résister au
quotidien,pour être ou rester libre, est un devoir
impérieux.
Je rappelle que Pierre Seghers a fait un remarquable
ouvrage " la Résistance et ses poètes " sur ceux qui entre
1940 et 1945,souvent dans leurs cellules de condamnés à mort, ont écrit des vers admirables.
Un seul exemple émanant de Maurice Honel à Auschwitz :
Dans le brouillard de septembre
sous l'oeil fixe des projecteurs
au cirque des crématoires
je vais devenir poussière éternelle.


Marielle 15/02/2011 20:48


Je le relis toujours avec emotion...c'est tellement important !!
bisous.


Valentine :0056: 15/02/2011 18:30


Bravo pour la photo !! Poème plus que jamais d'actualité...
(A condition que les mecs ne profitent pas de leur liberté retrouvée pour se ruer en exode massif vers les pays occidentaux !)


Nettoue 15/02/2011 17:40


Profitons-e,, elle s'amenuise de plus en plus
Bises Marlou


ag86 15/02/2011 15:29


Magnifique poème ! Et toujours d'actualité. Je l'avais fait apprendre à mes élèves. Merci de ce rappel.
Bises. Alain


rosae68100.over-blog.com 15/02/2011 14:58


Simplement remarquable de beauté , j'aime


Gwen-Maël 15/02/2011 13:15


Quand tu nous permets de toucher les sommets de la poésie.

Merci