Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de marlou
  • Le blog de marlou
  • : Creuser l'instant pour en dégager le maximum de sensations et d'émotions et les partager avec les autres
  • Contact

Vers Eklablog

Je quitte Overblog pour Eklablog.

Ma nouvelle adresse :

http:// textetexte.eklablog.com

Je vous y attends, les amis...

15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 06:22

 

5157098011_d035866774.jpg

 

Sentiers faciles

de l’image

la liqueur glisse

sur tes lèvres

sans y laisser de saveur

ta soif demeure insatiable

au bord de l’horizon

 

 

tu contemples de loin

comme une chimère

la moisson des autres

sans pouvoir y glaner

cette odeur du pain chaud

à nulle autre pareille

qui te ferait habiter ta vie

Partager cet article

Repost 0
Published by marlou - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

Autobiographie 01/11/2012 11:14

Salut chère Marlou. J'aime bien cette image et tu écris si joliment des poèmes. Je passe chez toi, comme ça... un jour où l'on ne "travaille" pas... mais où l'on peut penser à plein de choses...
faire ce qu'on a envie de faire ce jour-là. Alors comme tu a toujours été si attentive, je viens te saluer simplement.
Je t'embrasse,
Gigri

tilk 20/10/2012 00:04

je suis vraiment fan de tes mots
besos
tilk

Quichottine 18/10/2012 11:40

Habiter sa propre vie... c'est important.

Prenons le temps de le faire au lieu de penser à ce que nous n'avons pas.

Douce et belle journée, Marlou.

ag86 18/10/2012 09:44

Je pense à tous ces mondes virtuels qui ont fait irruption dans nos vies avec les nouvelles technologies. Peut-être est-ce là que tes mots veulent nous emmener...
Bises
Alain

Marielle 17/10/2012 18:41

Les mots pourtant si forts , ne laissent aucune trace...posent-ils pour le théâtre...la liqueur glisse...peut-être des mots doux...
Bises, amitié.
Marielle.

Minik do 17/10/2012 12:58

J'aime beaucoup.
Bonne journée Marlou.

Russalka 16/10/2012 18:43

J'aime ton poème. Il me dit que les mots sont des outres creuses, ce que je crois de plus en plus et pourtant, nous sommes de mots faits...

Valentine :0056: 15/10/2012 21:42

Il manquera toujours l'odeur... comme dans ce récit de je ne sais plus qui, qui refusait d'acheter des confitures dans le commerce, car quand sa mère les faisait à la maison, il y avait l'ODEUR...

Valentine :0056: 15/10/2012 21:41

Très belle réflexion sur le vide véhiculé par l'image, par rapport à toutes ces sensations, odeurs qu'apporte le vécu ... ! (Et moi qui essayais de me contenter de regarder des reportages, pour les
voyages que je ne ferai jamais !!)

flipperine 15/10/2012 17:39

on a tjs peur d'approcher et pourtant si on veux qq chose il le faut