Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de marlou
  • Le blog de marlou
  • : Creuser l'instant pour en dégager le maximum de sensations et d'émotions et les partager avec les autres
  • Contact

Vers Eklablog

Je quitte Overblog pour Eklablog.

Ma nouvelle adresse :

http:// textetexte.eklablog.com

Je vous y attends, les amis...

12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 05:12

4944557381_86f877fc73.jpg

 

Eole

tant de jeux

de randonnées

de courses folles

à ce nom attachés

 

Eole

prendre appui

sur lui

pour survoler

l’étroite vallée

entre monts et mer

entre esprit et chair

 

Eole

être ce cerf-volant

tout frémissant

qui jette sa couleur vive

sur l’or de la rive

au couchant

 

Eole

utiliser les ailes

de la planche frêle

pour sillonner les flots

pour appeler les mots

qui élargissent l’être

des délices du bien-être

 

eole

école

de passion

de sensations

d'ivresses folles

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by marlou - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

autobiographie 15/09/2010 23:31


Tes voiles volent au vent et ton poème est harmonie
Gigri


Valentine :0056: 14/09/2010 17:19


J'aime mieux "Eole" que "école"... Mais bof, soyons folle !
Très jolie rêverie en tous cas.


tilk 13/09/2010 00:55


toi aussi tu aime le vent
besos
tilk


Charlie 12/09/2010 22:18


Ma grand-mère disait que le vent était une manifestation de l'Esprit-Saint...
Moi je sais que le vent a cette faculté de me faire sentir vivante...
J'aime le vent, merci monsieur Eole ! :)
Et bisous à Marlou.


Serge 12/09/2010 17:49


IL YA DIFFERENTS VENTS ET CELUI QUE JE PREFERE EST CELUIQUI VIENT COGNER SUR LES VOLETS ET QUI DIFFUSENT SA MELODIE;; TANDIS QUE NOUS RASSEEMBLES AUTOUR DE LA CHEMINEE ON ENTEND LE BOIS
CREPITER;
BONNE FIN DE DIIMANCHE


VITA 12/09/2010 13:42


"Tant de courses folles", j'aime imaginer la feuille emportée,les vagues moutonnées, les nuages balayés et les cheveux défaits....VITA


lastirokoi 12/09/2010 10:51


Bonjour,

très beau texte qui m'emmene pour quelques minutes sur la cote de la déroute, dans le Cotentin, ce pays qui en ces temps d'equinoxe me manque tant.

Merci pour la ballade.

Bon dimanche...

L.I


bleuesirene 12/09/2010 09:47


s'envoler dans tes bras Eole
compagnon de nos jours qui réchauffe nos rêves
vivre intensément sans répit sans trève

très très beau
merci pour cette envolée
amicalement sirene


chris 12/09/2010 09:43


la fin est un très beau résumé...


gazou 12/09/2010 09:28


ah quel joli poème ! J'en suis tout aérée!